• Alain

Coup de flash sur la photo de portrait



Quelques-uns ont répondu très vite à notre invitation, puis d'autres un peu plus tard, et d'autres encore plus tard... après la première sortie-atelier... au total, pas moins de 16 membres du club ont été curieux de participer à ces rencontres post-confinement pour réaliser des portraits en extérieur où il allait être question de lumière artificielle, de réglage manuel et d'indice de lumination. Bref, le côté plutôt technique et un peu ardu de la photo !


Un lieu à Cagnes sur Mer offrant plusieurs possibilités pour choisir le décor du portrait et l'orientation de la lumière naturelle, un horaire de fin de journée pour profiter d'une lumière douce.


Patrick et moi avions pris nos précautions : des groupes de 6 photographes, pas un de plus, répartis en deux sous-groupes de trois pour réaliser les sets d'éclairage et faire les prises de vue, obligation de shooter avec le boîtier d'un animateur, du matériel d'éclairage (flashs, pieds, modeleurs) en double exemplaire pour un travail en parallèle.

Quelques explications liminaires, puis à chacun de s'emparer, à tour de rôle, de la direction de la mise en scène, de l'éclairage et de la prise de vue. Avec une intention précisée à l'avance par le photographe bien sûr.


A l'arrivée, quelques erreurs commises, c'est normal, c'est comme ça qu'on apprend, mais aussi des portraits très réussis avec des intentions photographiques diverses et des éclairages (lumière naturelle + un ou deux flashs) parfaitement maîtrisés pour donner à l'image l'ambiance voulue par l'auteur. Jugez-en par vous-même (en cliquant sur la première photo et en déroulant la suite) !


Au final, une jolie séquence club : plaisir de nous retrouver, de partager nos expériences et d'apprendre des techniques nouvelles. Merci à tous.